La shungite

La shungite est un minéral de type carbone, essentiellement extraite à Shun'ga, en Russie, sur les rives du lac Onega.

Cette pierre noire est composée de fullerènes, une structure en molécules de carbone sphérique d'origine organique qui lui confère des propriétés bioénergétiques remarquables. La shungite génère naturellement un "champ de torsion droit", c'est-à-dire du positif pour les être vivants. En quantité suffisante, elle peut donc contrebalancer un "champ de torsion gauche" (celui-ci étant néfaste) telles que les ondes électromagnétiques. Tant qu'elle n'est pas placée dans un milieu trop négatif, la shungite ne se charge pas et n'a pas besoin d'être purifiée.

Il existe deux types de shungite, la noire et mate et la shungite élite ou cristallisée, avec un aspect brillant et argenté. En plus des propriétés de la shungite normale (protection, énergie, calme mental, ancrage), l'élite travail l’alignement de nos corps sur les plans supérieurs. C'est un peu comme l'esprit de la shungite.

Quels sont les usages que l'on peut en faire ?

Les russes connaissent les propriétés protectrices et curatives de la shungite depuis des siècles. Elle a été en partie utilisée pour construire certaines églises, comme la cathédrale Isaac de Saint-Petersburg. La population locale l'a aussi utilisée à des fins thérapeutiques, principalement en buvant l'eau provenant de sources riches en shungite ou en se baignant dedans. En Carélie, les multiples guérisons "miraculeuses" lui ont valu la création d'un ermitage ou encore de bains thermaux.

Depuis son apparition en occident, on a trouvé 1001 usages possibles pour la belle, à commencer par la protection contre la pollution électromagnétique (retrouvez certains produits chez Julien Roy en France et Laurent Gauchoud en Suisse), des filtres à eau, des produits cosmétiques, des bijoux ou encore l'agriculture.

En ce qui concerne cette dernière, l'intégrer à la terre aide à maintenir l’humidité et à réguler la température dans les sols. Sa teneur en phosphore et calcium (ainsi qu'en moindre quantité le vanadium, zinc, cobalt, nickel...) fait d'elle un engrais naturel qui accélère la croissance des plantes, réduit l'acidité des sols, les protègent de la moisissure et renforce les défenses naturelles des plantes. Elle permettrait aussi l'évacuation plus rapide de substances toxiques dans les plantes et les graines. En Russie et au Kazakhstan, le rendement des cultures qui utilisent la shungite comme engrais naturel a été multiplié entre 1,5 et 2.

Certaines personnes ressentent un malaise en tenant la pierre ou ne la supportent pas, pourquoi ?

Parce qu'elle génère du champ de torsion droit et qu'elle travaille sur les chakras plus terrestres (surtout le chakra racine), elle a tendance à fluidifier notre système énergétique et met en évidence les blocages de nos corps physique et énergétiques. Ainsi, une personne avec un gros blocage mental peut avoir mal à la tête si elle ne lâche pas prise, ou une personne qui manque beaucoup d'ancrage et qui génère une résistance peut se sentir très déstabilisée. En effet, il est parfois nécessaire de réaliser un travail intérieur afin d'apprécier les vertus de la pierre.

Les rumeurs sur la shungite lui conférant des propriétés radioactives, toxiques ou tchernobyliennes ne sont pas fondées et ont été démenti par différentes études et expériences (vidéo et étude).

sources : Stéphane Cardinaux, Regina Martino, Karelian Heritage, Karelian Horizon, Bargain Orgonite